Acné après exposition solaire, que faire ?

Dois-je choisir entre bronzer et avoir une belle peau ? Je n’ai jamais eu de problèmes d’acné, mais maintenant dès que je m’expose au soleil, j’ai plein de boutons, c’est moche, ça gâche tout !

A la fois notre meilleur ami et notre pire ennemi, le soleil possède de nombreux effets sur notre santé physique et psychologique. L’exposition au soleil doit être équilibrée afin de profiter de ses bienfaits tout en évitant ses conséquences néfastes.

Le soleil est en effet indispensable

Il active la synthèse de vitamine D nécessaire à la fixation du calcium sur les os, il participe à la synthèse de mélanine, pigment responsable de la coloration de la peau et permet de lutter contre certaines maladies de la peau.

Il est en plus très agréable de sentir la chaleur de ses rayons sur son visage.

Mais c’est là qu’il faut faire attention !

Au début de l’exposition solaire, la peau va paraître plus belle, plus homogène, plus lisse. Cela s’explique par la réaction de la peau aux UV : la couche supérieure de l’épiderme, appelée couche cornée, va s’épaissir et bloquer la libération du sébum par les pores à la surface de la peau. Ce phénomène entraîne également une peau plus sèche. Après cet effet “belle peau”, vient malheureusement l’effet rebond : l’accumulation de sébum sous la peau provoque l’apparition de ces boutons disgracieux, qui gâchent tout l’effet bonne mine du soleil. Pas d’inquiétude, en préparant bien la peau et en utilisant la protection solaire adaptée, tu n’auras pas à choisir entre une belle peau et une peau bronzée !

Une peau bien nette et protégée avant l’exposition est essentiel…

Tu associes un gommage doux une fois par semaine et un nettoyage quotidien irréprochable.

Évidemment, avant chaque exposition, il faudra protéger ta peau des UV pour bronzer, certes, mais en toute sécurité, en appliquant une crème solaire, qui, dans un premier temps, réduira le phénomène d’épaississement de la couche cornée. Là aussi, le produit dépend de ta nature de peau, mais si tu as tendance à avoir de l’acné, il est préférable d’aller sur des textures fluides qui laisseront mieux respirer ta peau : plusieurs produits de la gamme Photoderm de Bioderma ont ce type de texture avec différents indices et adaptés à différentes natures de peau. Enfin, ne jamais délaisser l’hydratation de la peau qui limitera également la production de sébum et donc l’apparition de boutons.
De cette manière, ta peau bronzera uniformément et sans effet acné post-exposition.

Depuis que j’habite en ville ma peau n’est pas belle

Depuis que j’habite en ville, ma peau est terne, mon teint est tout gris et j’ai plein de points noirs. Comment dois-je faire pour la rendre plus nette et éclatante ?

Avant tout, il faut bien distinguer les effets de la pollution sur la peau par rapport aux conditions environnementales (froid, vent, …) qui peuvent également affecter l’état de notre peau mais de manière différente. Dans le premier cas, la peau manque d’éclat, le teint parait brouillé. Dans le second, la peau manque de confort, les traits sont tirés.

La pollution atmosphérique due aux gaz d’échappement, aux industries… est toxique pour la peau.

La peau est en effet un organe qui vit et dont les cellules se renouvellent régulièrement. Or, la pollution ralentit le métabolisme de la peau : les cellules se renouvellent moins vite, les vieilles cellules sont moins bien éliminées à la surface de la peau, ce qui explique son aspect gris et terne, la peau n’est pas nette. D’autre part, le canal par lequel le sébum est libéré peut être bouché : celui-ci s’accumule et forme un comédon. Ce comédon va ensuite s’oxyder à l’air libre quand il sera ouvert, il en résulte l’apparition de points noirs.

La clé pour retrouver une peau nette et fraîche : la nettoyer !

La première étape très importante est donc le nettoyage de la peau pour bien éliminer toutes les impuretés accumulées au fil de la journée. Il existe aujourd’hui des nettoyants aux propriétés détoxifiantes, comme la ligne de démaquillants Chanel qui utilise les feuilles de Tulipier qui sécrètent une cire capable d’absorber les particules néfastes pour la peau.

En complément, une fois par semaine, tu peux faire un gommage pour clarifier ta peau : la marque Algenist propose un exfoliant détoxifiant multi-perfecteur à base d’acide salicylique et d’argile pour renouveler les cellules de la peau en surface et illuminer le teint (c’est encore mieux si tu l’utilises sur peau sèche). Et s’il reste des points noirs résistants, notamment au niveau des ailes du nez ou du menton, essaye les patchs Nivea, pas très glamours mais efficaces : le résultat est visible sur le patch et assez surprenant !

La peau est débarrassée de toute la pollution, il faut maintenant révéler sa beauté…

Après ces premiers gestes détoxifiant, la peau offre une sensation de pureté, il faut ensuite lui procurer les soins dédiés qui vont lui redonner de l’éclat, l’illuminer. En sérum à appliquer sous la crème, ou en soin unique, il existe un large choix de révélateurs d’éclat qui vont stimuler le renouvellement cellulaire et donc illuminer la peau. L’Eau ruchissime de H Company a fait très bien le job : quelques gouttes le matin sous la crème suffisent pour redonner de l’éclat à la peau.

Et les radicaux libres dans tout ça ?

Enfin, on en entend beaucoup parler, la pollution est responsable de la production des fameux radicaux libres qu’on ne voit pas mais qui pourtant agressent la peau, et notamment accélèrent le vieillissement de celle-ci.

Les radicaux libres sont des molécules oxygénées très réactives qui proviennent d’une exposition aux UV, à la pollution, à la fumée de cigarette… qui, présentes en excès, vont altérer les cellules, dont celles de la peau. Le principe est donc de protéger la peau de ces agents néfastes grâce à des produits contenant des anti-oxydants. Ces derniers vont éviter la destruction des cellules de la peau et stimuler la production d’anti-oxydants par la peau elle-même. En fonction de ton type de peau, tu peux opter pour une produit Caudalie, concentré en polyphénols qui ont une activité anti-oxydante reconnue et puissante.

Peau grasse avec rougeurs, comment en prendre soin ?

J’ai la peau grasse avec souvent des rougeurs, je ne sais pas comment en prendre soin et surtout, même avec plein de soins et fonds de teint, le midi elle est de nouveau toute grasse.

Tout d’abord, explication sur le sébum…

La peau grasse est une peau qui produit plus de sébum qu’une peau normale. Le sébum est un composé gras sécrété par les glandes sébacées. Il permet de protéger la peau en formant une barrière, mais lorsque celui-ci est libéré en excès, il en résulte une peau brillante, luisante. Il faut donc trouver un moyen de réguler cette hyperproduction.

La règle N°1, quelle que soit la problématique peau, est de la nettoyer correctement.

Dans ton cas, un nettoyant qu’on rince à l’eau de préférence : pas de lait démaquillant qui sera trop nourrissant, trop riche alors que ta peau est déjà naturellement “graissée”. Pas une solution trop douce qui ne fera qu’agir en surface et qui ne sera donc pas suffisante pour garder une peau nette toute la journée. Et surtout, pas un nettoyant trop agressif type exfoliant pour ado, sinon tu vas encore plus stimuler la production de sébum. On y va doucement sur les gommages et on utilise un nettoyant avec des propriétés astringentes, c’est à dire qui va resserrer les pores et limiter la libération du sébum à la surface de la peau. L’eau micellaire Bioderma Sébium H20 répond bien à ces critères.

Ensuite, il te faut trouver le soin adapté à ta peau grasse à appliquer.

Parmi ceux que je connais et que j’aime bien, tu peux essayer la gamme Vichy NORMADERM, et notamment le soin de nuit hyper agréable sur la peau. En quelques jours, la qualité de ta peau s’améliorera.

Rougeurs et peau grasse ne sont malheureusement pas incompatibles

La peau grasse correspond à la nature de la peau quand les rougeurs peuvent apparaître et disparaître en fonction de la sensibilité de la peau et de facteurs extérieurs comme le froid ou les produits qu’on utilise qui peuvent être inadaptés.

On traite donc les rougeurs différemment de la peau grasse. Essaye un sérum anti-rougeurs à mettre sous la crème : le Serum INTRAL de Darphin a très bien fonctionné pour moi et pour des amies à qui je l’avais conseillé, c’est un sérum aqueux avec une action spécifique et concentrée sur les rougeurs.

Dans certains cas, ça pourra être insuffisant, il faut alors consulter un dermatologue qui déterminera la cause des rougeurs et te donnera un traitement plus puissant.

Pour le maquillage, il te faut une poudre nude matifiante qui permettra à ta peau de respirer tout en piégeant l’excès de sébum. Une fois cette base, tu peux te faire plaisir avec n’importe quel blush ou poudre de soleil selon tes envies.

Mêmes crèmes pour le jour et la nuit ?

Je suis allée acheter de nouvelles crèmes de soin, la vendeuse m’a dit qu’il ne fallait pas utiliser le même produit matin et soir, j’aimerais comprendre pourquoi ?

Comme notre corps, la peau a des besoins différents en fonction du jour et de la nuit.

Le jour, soumise à de nombreuses agressions extérieures, elle doit assurer son rôle de protection : lutter contre la pollution, les rayonnements UV, la perte en eau.

On va donc plutôt se tourner vers des produits hydratants, anti-oxydants, avec ou sans indice de protection solaire (SPF).

La nuit, moins exposée aux agressions, elle nécessite moins de protection et en profite pour se régénérer de manière intensive. La multiplication des cellules est à son maximum vers 1h du matin, la micro-circulation cutanée est également plus importante la nuit, et la peau est plus perméable et donc plus réceptive aux soins : les principes actifs sont mieux absorbés. Les soins pour la nuit sont donc souvent des boosters de renouvellement cellulaire car une peau qui se régénère bien sera plus éclatante au lever du soleil. Ils ont souvent une texture plus riche et nourrissante car mieux absorbés, ils procurent un véritable confort et une peau rebondie et en pleine santé dès le réveil.

Quel type de produit choisir pour le jour et pour la nuit ?

Tout cela explique pourquoi le matin et le soir, on n’utilise pas les mêmes produits. La plupart du temps, tu appliques le matin un soin hydratant avec une protection UV ou des anti-oxydants et le soir, tu cibles plutôt les problématiques anti-âge : rides, perte de fermeté et d’élasticité.

Cependant, la peau est capable de se régénérer toute seule, donc pas d’obligation d’avoir 2 produits différents. Après, tout dépend de la nature de base de ta peau et des actions que tu recherches, cela t’aidera à déterminer les soins de base.